[TUTO] Comment bien vendre sa poupée Pullip

Bonjour tout le monde !

Nombreuses sont les personnes qui se demandent comment bien vendre sa poupée de collection Pullip, au meilleur prix, rapidement et/ou efficacement.
Dans cet article, nous verrons quelques points à ne pas négliger pour une vente optimale et réussie.
Même si certaines de ces choses vous paraissent évidentes, chaque jour je croise un nombre impressionnant d’annonces qui ne respectent pas ces points essentiels. Et « étrangement » (selon les vendeurs), ces articles ne se vendent pas. Si vous êtes dans ce cas, grâce à ce guide vous comprendrez mieux pourquoi.
Si vous êtes acheteur, ce guide vous aidera à mieux repérer les annonces louches, celles qui valent vraiment le coup et les bonnes affaires.

Choisir le bon site de vente

Les sites de vente, ce n’est pas ce qu’il manque sur Internet. Alors lequel choisir ? Là, plusieurs options s’offrent à vous :
– Soit vous optez pour un site de vente généraliste qui sera susceptible d’être visité par plein de monde. Par exemple EBay ou LeBonCoin ou PriceMinister.
– Soit vous optez pour un site plus spécialisé et où votre annonce sera lu par d’autres collectionneurs. Par exemple le forum Matériel Céleste ou les groupes de vente sur Facebook.

Dans les deux cas, chaque plateforme a ses avantages et ses inconvénients.
Sur les sites de vente généralistes, vous pourrez vendre plus rapidement votre poupée et vous ne serez pas limités qu’à la France. Mais ces plateformes peuvent vous demander des frais soit au moment où vous postez votre annonce, soit lors de la transaction.
Sur les sites de vente spécialisés, les ventes seront plus longues, car il y aura beaucoup moins de personne pour venir lire votre annonce. De plus, les gens qui la liront seront eux aussi des collectionneurs et seront donc très attentif à l’état de la poupée et au prix que vous en demandez. Mais le gros avantage, c’est que vous savez que la personne qui l’achètera en prendra soin.

Quoi que vous choisissez comme plateforme pour vendre votre poupée, choisissez celle avec laquelle vous vous sentez le plus à l’aise et sur laquelle ça ne vous dérangera pas de passer du temps pour discuter, négocier ou apporter des précisions aux acheteurs.

Fixer le meilleur prix

Vendre sa poupée c’est bien, mais à quel prix ? Là, c’est une partie délicate, car vous avez probablement acheté votre poupée sur un coup de cœur et qu’il faut réussir à dissocier le côté sentimentale pour vous de la valeur réelle de votre poupée. Comme le dirai Stéphane Plaza : « elle est peut-être à votre goût, mais ce n’est pas celui des autres ». Comprenez par-là, que ce n’est pas parce que vous aimez votre poupée ou que vous la trouvez suuuuper belle, que vous la vendrez plus cher que sa véritable valeur.

Votre poupée est un objet d’occasion (ce qui signifie que son prix de vente sera inférieur à celui de la poupée neuve), donc hormis certains modèles qui sont devenus très recherchés, ne vous attendez pas à faire de gros bénéfices sur la vente. Au mieux, vous la vendrez à son prix d’achat. Les poupées valant cher, sont celles qui sont anciennes, vendues en édition limité (avec leur certificat) et qui n’ont jamais été retiré de leur boite.

Tenir compte de la valeur

Un autre critère plus subjectif intervient aussi : c’est celui de la cote de la poupée. Certains modèles vendus à l’origine 100€ ont vu leur prix doubler parce qu’elles sont très appréciées (par exemple la Pullip Prunella ou la Pullip My Melody), tandis que d’autres vendues 100€ aussi à la base auront du mal à partir à 80-90€ (par exemple la Pullip Ala).
Votre poupée n’est pas complète ? Pas de panique, voici une liste indicative des prix auxquels vous pourrez vendre les éléments que vous avez !
Ces prix concernent les éléments de base de votre poupée. Il s’agit de prix moyens qui peuvent varier selon l’état et la rareté des éléments.

– Perruque d’origine : 10 à 15€
– Mécanisme : 45-50€
– Tête complète (avec mécanisme) : 60-70€
– Tête sans mécanisme : 30 à 50€ (selon l’état du maquillage)
– Corps : 5 à 10€
– Vêtements d’origines complets : 30 à 50€ selon leur niveau de rareté
– Carte : 5 à 10€ (voir plus pour les poupées en édition limité)
– Socle : 5 à 10€
– Boite : aucun prix

Si l’un des éléments ci-dessus est manquant à votre poupée, il faudra en déduire sa valeur lors de la vente. Les prix sont équivalent pour un Taeyang, mais plus bas pour une Dal, une Byul, un Isul, une Yeolume ou une Little Pullip/Dal/Docolla.
Comme vous pouvez le voir, vous pouvez gagner plus d’argent en vendant les éléments séparément, mais la vente sera très longue et vous prenez le risque que certains éléments ne trouvent pas d’acheteur.

Et pour vendre une poupée entièrement personnalisée ?

Les seules poupées pouvant difficilement être estimé, sont celles dont le maquillage a été entièrement refait ou qui ont été resculpté. Pour vendre au mieux ce genre de poupée et justifier le prix que vous choisissez, il faudra indiquer dans votre annonce : le nom/pseudo de la personne ayant fait le maquillage, les matériaux utilisés, le fixant qui a été utilisé (surtout depuis l’affaire du craquèlement du MSC), le modèle de la poupée d’origine (bien que cela n’aura AUCUNE INFLUENCE sur le prix de revente, surtout si le modèle de base n’est plus reconnaissable), si son visage a été poncé/sculpté, si la poupée avait déjà été remaquillée par le passé. Rappel : chaque ponçage du visage de la poupée pour retirer son précédent maquillage, désépaissi celui-ci et le fragilise.

La précision, ça a du bon !

Vous avez choisi la plateforme de vente pour votre poupée et vous avez décidé de son prix de vente. Maintenant, il faut voir ce qu’il est bien de mettre dans la description qui va accompagner la vente. Après tout : mieux vaut éviter les litiges liés à un manque d’informations !
Voici une liste d’élément qu’il est bon de spécifier dans votre annonce :

– Quel est le modèle de la poupée ? Est-elle personnalisée ou non ? De quel année date t-elle ? (Pour savoir cela, vous pouvez consulter nos listes des poupées existantes.)
– Qu’est-ce qui est inclus dans la vente ? Y a-t-il des objets/vêtements vendus avec la poupée ? Dans quel état sont-ils ? Joignez une photo de tout !
– Êtes-vous le premier propriétaire de la poupée ? Si non, combien de personnes l’ont eu avant vous ?
– Maison fumeur ? Avec animaux ?
– Êtes-vous prêt à négocier le prix de vente ?
– Quel sera le mode d’envoi ? D’emballage de la poupée ? Combien coûtent les frais de port ?
– Evitez les vices : signalez les défauts ! (Rayures ? Traces ? Coups ? Vêtements abîmés ?)

Dites-en un peu plus sur vous !

Je ne sais pas ce que vous en pensez, mais quand j’achète un objet d’occasion j’aime bien savoir d’où il vient, connaître un peu son histoire. Dans ce cas-là, ce qui m’intéresse plus précisément, c’est de savoir pourquoi le vendeur à acheter sa poupée à la base et pourquoi est-ce que maintenant il la vend. Ça n’a l’air de rien, mais c’est rassurant de savoir ce genre de chose, parce qu’on en apprend beaucoup sur le vendeur à sa façon d’écrire. Par exemple : un enfant utilisera un vocabulaire simple ou fera plus de fautes d’orthographe qu’un adulte.

Et au moins en parlant un peu de vous et de votre poupée, je saurais qu’elle n’est pas un objet volé ! Après tout, on ne sait jamais vraiment sur qui on tombe sur Internet… Alors, n’hésitez pas à montrer votre honnêteté ! De plus, c’est l’occasion pour vous de montrer que vous êtes sérieux, que vous vous y connaissez et que la poupée n’aura pas de défauts.

vendre Arzhela Pullip séparateur

Ce guide vous semble-t-il utile ? Vous a t-il aidé ? Vous avez besoin d’un avis sur l’une de vos annonces ?

N’hésitez pas à commenter et partager !

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Translate »
%d blogueurs aiment cette page :