Les styles Lolita

Ohayô mina-san (bonjour tout le monde) !

Aujourd’hui, un article pour les fans de mode et du Japon : un article sur les styles lolita !
Comme beaucoup de styles vestimentaires, le mot « lolita » ne désigne pas un style vestimentaire, mais un ensemble de styles vestimentaires.

Kawaii Girl Ice Cream

Tous ces styles ont cependant des caractéristiques communes :
Arzhela Pullip Puce Ruban Rose La pudeur est obligatoire : ainsi une Lolita ne portera pas de décolleté, ses épaules ne sont pas nues et ses jambes seront toujours couvertes (soit par des collants, soit par des chaussettes qui montent jusqu’aux genoux). Il est cependant possible de faire quelques entorses en cas de forte chaleur.

Arzhela Pullip Puce Ruban Rose La majorité des tenues ont soit des couleurs unies, soit des motifs enfantins/innocents : des fleurs, des peluches, des chandeliers, etc.

Arzhela Pullip Puce Ruban Rose Les cheveux sont habillés d’accessoires comme des serre-têtes, des « pièce de tête » (plus communément appelés « headdress » ou « hairdress »), de mini-chapeaux ou de mini-couronnes, de rubans ou de fleurs. Les oreilles d’animaux ne sont pas considérés comme « lolita ».

Arzhela Pullip Puce Ruban Rose Les robes et jupes doivent être en forme de « cloche ». C’est-à-dire cintrée à la taille et large en bas. De plus, elles doivent être bouffantes et gonflée par une superposition de jupons et descendre jusqu’au-dessous des genoux.

Arzhela Pullip Puce Ruban Rose Si les robes n’ont pas de manches couvrantes, les lolitas porteront une chemise en dessous ou un T-shirt à manches longues. Il est également possible de porter une blouse ou un « cutsew » ou un haut qui cache les bras.

Arzhela Pullip Puce Ruban Rose Pour ce qui est des sous-vêtements, beaucoup de lolitas portent des « bloomers », une sorte de culotte longue et bouffante qui ne doit pas dépasser de la tenue.

Arzhela Pullip Puce Ruban Rose Pour les chaussures, les lolitas optent principalement pour des chaussures à brides (appelées « babies » en français, en référence aux chaussures des petites filles, ou « maryjanes » dans les pays anglo-saxon), mais il est également possible de porter des chaussures à semelle compensée ou des bottes.

Arzhela Pullip Puce Ruban Rose La peau doit être le plus clair possible, comme le serait la peau d’une poupée. Au Japon, le bronzage est mal vu.

Arzhela Pullip Puce Ruban Rose La matière principale des tenues, est le coton et les tenues doivent être de qualité (hors de question de revêtir un vêtement dont la dentelle s’effiloche !). Les matières synthétiques sont donc à éviter.

Certains styles lolita respectent entièrement ces règles, mais d’autres y font quelques entorses. Dans presque tous les cas, les vêtements qui composent ces styles sont assez onéreux (il n’est pas rare de voir la moindre robe avoisiner les 200€ !).

Ne plongez pas dans le « Ita » !

Le terme « ita » est un terme très péjoratif employé par la communauté pour désigner une personne qui « dévaste » un style lolita en ne respectant pas ses règles.

Lolita styles by Neko-VI

Separateur ruban

Voici la liste des différents styles de lolita qui peuvent exister :

Sweet Lolita Style
Image en provenance du forum http://kawaiirainbow.forumgratuit.org/

Sweet Lolita :

Le Sweet Lolita également connu sous le nom ama-loli (甘ロリ ama rori) en japonais, il est fortement influencé par les styles rococo français (18ème siècle) ainsi que des vêtements d’époques victorienne (période allant de 1837 à 1901 au Royaume-Uni) et édouardienne (période allant de 1901 à 1910 au Royaume-Uni).
Ce style est caractérisé par son esprit enfantin, ses couleurs pastels ou le blanc, les formes très bouffantes, l’omniprésence de détails (dentelles, rubans, etc.) et ses allusions du monde de l’enfance (les peluches, les jouets, les fruits ou les pâtisseries, que l’on retrouve par exemple, dans les imprimés). Les coupes de cheveux doivent avoir du volume ou évoquent celles des petites filles. Beaucoup de Sweet Lolitas adoptent les anglaises.

Classic Lolita style
Robe conçue par Mary Magdalene

Classical Lolita :

Le classical lolita est une évolution du style Sweet lolita.
Ce style reprend les codes du sweet lolita, mais en un peu moins prononcé, un peu moins enfantin. Les coupes sont plus simples, avec moins de dentelles et moins de rubans. On se rapproche des tenues victoriennes plus sobres. Ce style est généralement adopté par des sweet Lolitas un peu plus âgées. Contrairement au sweet, les couleurs sont  moins vives (gris, marron, beige, etc), mais sans jamais être trop noires.
Les marques emblématiques de ce style sont : Mary Magdalene et Victorian Maiden.

Casual Lolita style
Image en provenance du forum http://crepesdentelles.forumgratuit.org/

Casual Lolita :

Le Casual Lolita est un style lolita simplifié pour faciliter son port dans la vie de tous les jours.
Les motifs ne sont portés que sur un élément de la tenue (soit la jupe soit le « cutsew », ou soit la robe soit le gilet). Lorsqu’il ne s’agit pas d’une robe, le haut de la tenue doit avoir un motif faisant référence à l’univers lolita.
La coupe de cheveux des Casual Lolitas doit être mignonne, évoquer les coupes de cheveux portées par les petites filles. Les accessoires aussi doivent être minimalistes.

Country Lolita style
Image en provenance du site http://www.theeoy.com/lolitafashion

Country Lolita :

Ce style, est un style inspiré de la campagne.
On y retrouve la présence de motifs champêtres, floraux ou fruités et l’utilisation de chapeaux de paille ou de canotier (sorte de chapeau de paille aux bords courts qui est agrémenté d’un ruban).

Hime Lolita style
Image en provenance du site http://www.parfaitdoll.com/

Hime Lolita / Princess Lolita :

« Hime » est le mot japonais signifiant « princesse ».
Ce style est reconnaissable par ses robes aux décolletés carrés, aux manches évasées, aux plastrons détaillés, aux bracelets et colliers de perles. Les robes sont très inspirées du style rococo du 18ème siècle et de la Cour de Versailles.
Les Hime lolitas aiment les couronnes, les diadèmes et autres bijoux rappelant ceux des princesses.

Deco Lolita style
Image en provenance du blog http://theoryofjapan.skyrock.com/

Deco Lolita :

Ce style se reconnaît par le mélange de robes Lolita aux couleurs flashy et à la profusion d’accessoires sur tout le corps, comme dans le style Décora.

OTT Lolita style
Image en provenance du forum http://rainbow-team.forum-actif.net/

Over the Top (OTT) Lolita :

Ce style a été créé en 2009 par la marque Angelic pretty. Le principe est d’empiler un maximum d’accessoires aux couleurs pastels et d’aspect doux et enfantin dans ses cheveux.

Gothic Lolita style
Image en provenance du forum http://julie.milan-forum.com/

Gothic Lolita :

Ce style se reconnaît à la forme de la jupe en cloche et aux matières très sobres.
Les cheveux peuvent être bouclés (anglaises) avec des hairdress ou nœuds, ou lisses auxquels cas on préférera des petits chapeaux. Dans ce style, le maquillage doit rester subtil, contrairement au style gothique européen.
Les couleurs sont principalement constituées de noir et de blanc, mais on trouve aussi des combinaisons de noir et bleu ou de noir et violet. Les motifs des robes ou jupes peuvent reprendre des motifs « religieux » comme les croix, cercueils, ou encore des éléments de l’architecture gothique.
Les marques emblématiques de ce style sont : Atelier Boz ou Moi-même Moitié.

Elegant Gothic Aristocrat style
Image en provenance du blog http://lolitas-dreams.blogspot.fr/

Elegant Gothic Aristocrat (EGA) :

Ce style dérive du style ci-dessus.
L’aspect de ce style est plus romantique et mystérieux, du fait des robes et des jupes longues et droites, ainsi que l’importance du collet et du jabot. Ce style est extrêmement proche du style gothique européen, version néo-victorien. Les différences entre ce style et le style gothique européens sont peu nombreuses. On pourra toutefois remarqué l’absence de décolleté ou de vinyle dans les tenues, conformément au côté pudique du style lolita. Mais la ressemblance avec le style lolita s’arrête là.
Les accessoires sont très raffinés et le maquillage peut être lourd (yeux charbonneux notamment) tout comme dans le style gothique européen.
En marque emblématique, on citera Moi-Même Moitié.

Elegant Gothic Lolita style
Image en provenance du site http://www.fotolog.com/westernlolitas/

Elegant Gothic Lolita (EGL) :

Ce style a été créé par le chanteur Mana. C’est un dérivé de Gothic Lolita en version plus mûre. Les robes contiennent moins de dentelle et de froufrous, mais l’utilisation de corsets et de matériaux plus brillants est autorisé.

Kuro Lolita style
Image en provenance du site http://fan2-mode.e-monsite.com/

Kuro Lolita :

Ce style est composé de vêtements lolita exclusivement noirs, sans pour autant être gothique.
Le terme « kuro » en japonais, signifie « noir ».

Shiro Lolita style
Image en provenance du site http://lookbook.nu/

Shiro Lolita :

Ce style est l’inverse du style Kuro Lolita et est composé uniquement de vêtements lolita blancs.
Le terme « shiro » en japonais, signifie « blanc ».

Punk Lolita style
Image en provenance du site http://rebloggy.com/

Punk Lolita :

Ce style est un mélange entre le lolita et le style punk. On y retrouve les éléments-clés du punk tels que les chaînes, les pics, le tartan ou les couleurs flashy. Cependant, la « violence » du style punk est diluée grâce à la forme de cloche des jupes ou des robes, des froufrous et parfois d’autres éléments emblématiques du style lolita comme la dentelle.

Industrial Lolita style
Image en provenance du site http://conso-mode.e-monsite.com/

Industrial Lolita :

Niveau vestimentaire, les Industrial lolitas lâchent les marques pour des vêtements d’occasion, ou des vêtements qu’elles confectionnent. Les vêtements sont plus déchirés pour un côté plus trash, sombre et usé. On retrouve dans ce style, les jeans déchirés et les bas résilles troués.
Les couleurs prédominantes sont le gris et le noir et il n’y a pas de couleurs flashy contrairement aux Punks lolitas. Côté chaussures on opte pour des rangers toujours avec un effet usé. Les bijoux seront les mêmes que ceux des styles Punk et lolitas, bien que l’arborassion d’accessoires à clou soit de rigueur.
Contrairement aux piercings que portent les Punk lolitas, ceux des Industrial lolitas se doivent d’être systématiquement des vrais.

Guro Lolita style
Image en provenance du site http://kerli.buzznet.com/photos/gurololita/?id=68187339

Guro Lolita :

Le style Guro lolita tire son nom de « grotesque », que les japonais appellent « guro ». Il s’agit d’un style où la lolita, très souvent vêtue tout en blanc ou en gothique, semble blessée ou meurtrière. Les accessoires indispensables pour ce style sont les tâches de sang, les bandages, les bandages pour œil, les fausses cicatrices, les seringues, les ciseaux, etc.

Ero Lolita style
Image en provenance du blog http://walolita.skyrock.com/

Ero Lolita :

Le style Ero lolita, tire son nom du mot « érotique ». C’est un style très révélateur : la jupe est parfois oubliée pour mettre en valeur le port de sous-vêtements bouffants ou en dentelle. Cependant, il donne une impression beaucoup plus fétiches à cause des éléments parfois utilisés, comme le vinyle, les porte-jarretelles, les jupes très courtes, etc. Ce style est le plus souvent soit entièrement blanc, soit entièrement noir.

Wa Lolita style
Image en provenance du forum http://j-world.forumchti.com/

Wa Lolita :

Ce style est traditionnel, car il reprend les kimono, les yukatas ou encore les Hakama qui sont alors modifiés afin de correspondre au style lolita.
Si l’on prend par exemple un kimono, le haut de celui-ci sera conservé contrairement au bas qui sera plus court pour s’arrêter à hauteur des genoux. Le tout sera agrémenté de jupons afin de rendre le vêtement plus bouffant. Les motifs des kimono restent traditionnel ou peuvent être retravaillés pour devenir plus mignons pour mieux s’intégrer au style lolita du vêtement.
Généralement les chaussures sont des geta ou des oboro (chaussures japonaises traditionnelles) mais également des chaussures à brides et talon compensé. Les accessoires tels que les Kanzashi, ombrelles traditionnelles, les éventails ou les headdress sont utilisés. Le maquillage quant à lui, se veut discret.

Han Lolita style
Image en provenance du forum http://sunasia.forumactif.com/

Han Lolita :

Ce style est l’homologue coréen du style Wa lolita.
Ici, les kimonos, yukatas et hakamas sont remplacés par le « Hanbok », un vêtement traditionnel coréen à l’origine du nom de ce style vestimentaire.

Qi lolita style
Image en provenance du forum http://sunasia.forumactif.com/

Qi Lolita :

Ce style est l’homologue chinois du style Wa lolita.
Ici, les kimonos, yukatas et hakamas sont remplacés par le « qipao » ou « cheong sam », des vêtements traditionnels chinois à l’origine du nom de ce style vestimentaire.

Sailor Lolita style
Image en provenance du blog http://lolitapoupee.blogspot.fr/

Sailor Lolita :

Ce style consiste en un mélange des tenues scolaires japonaises à col marin (appelés « sailor »), au style lolita.
Même s’il y a presque toujours de la dentelle dans ce style, les coupes des robes sont simples et généralement épurées de froufrous. Les couleurs principales utilisées pour ce style sont le blanc, le noir et le bleu marin.

Steam Lolita style
Image en provenance du site http://www.pinterest.com/

Steam Lolita :

Ce style est très inspiré du style steampunk (d’où son nom). Il s’agit d’un style qui s’inspire des inventeurs de l’époque victorienne davantage que des tenues de l’époque rococo.
Les couleurs sont à dominante marron, or et cuivré et les accessoires évoquent les rouages des machines industrielles de l’époque.

Separateur ruban
La mode lolita n’est pas réservée aux filles. Les garçons aussi ont leur styles :

Bro Lolita style
Image en provenance du site http://margueriite.livejournal.com/

B-Lolita / Bro lolita :

Le nom de ce style a été donné aux hommes s’habillant de vêtements lolitas. Ils se considèrent comme les frères des lolitas (« B » ou « Bro » étant le diminutif de « brother »). Cependant, les plus intégristes ne les voient pas comme tel.

Oji Lolita Kodona style
Image en provenance du site http://www.pinterest.com/

Ôji Lolita / Kodona :

Le terme « Ôji » vient du japonais « Ōji-sama » (王子様?) qui signifie « prince ».
Ce mouvement est considéré comme LE mouvement masculin du style lolita. Il est très inspiré des vêtements que portaient les jeunes garçons de l’époque victorienne. Les couleurs utilisées sont le noir, le blanc, le bleu et le bordeaux.
Le mot « Kodona » quant à lui, est le nom donné pour désigner ce mouvement, en dehors du Japon.

Separateur ruban
Après vous avoir fait rêver devant ces styles vestimentaires plus originaux les uns que les autres, voici le conseil de la fin : si vous souhaitez adopter l’un des styles ci-dessus, faites bien attention à ce que le choix des tenues correspondent à votre morphologie ! Hé oui : nous autres européennes ne sommes pas formées comme les asiatiques, donc vous pourriez vite donner l’impression de ressembler à une pomme de terre en tutu plutôt qu’à une lolita !

Bonne journée à vous !

Angel Bunny Plushie

Laisser un commentaire

Translate »